top of page

Ré-Apprendre à aimer comment cultiver le trio gagnant : empathie, authenticité et courage...




Car si l'un d'entre eux manque... retour à l'apprentissage. Ces 3 forces doivent ainsi co-exister pour aller vers un but. Ces 3 forces sont :

La Vérité (connaissance, sagesse, authenticité, clarté)

La Beauté (harmonie, structure, volonté)

La Bonté (amour, bienveillance, compassion, accueil chaleureux)

Sauf que souvent, j'en oublie ou exclue une ou plusieurs...


Quand j'oublie la vérité, et que je te dis ce que tu veux entendre, ou quand j'oublie la beauté, et que je me tais pour ne pas exprimer une différence, une difficulté… Je te ments. Je me coupe de l'adulte en moi. Je nie l'adulte en toi. Je manque de courage et de sincérité. Je me coupe de mon cœur et du tien. Je cultive l'espace qui nous sépare : La bonté seule, c’est donner des perles aux pourceaux, c’est donner à boire à un alcoolique. La beauté seule conduit à des artifices, à ce qui est artificiel et superficiel.

Alors je me tais et je cherche la beauté, la force de la volonté qui transforme l'obstacle, cette peur de perdre l'autre, pour laisser émerger l'amour de moi.


Quand j'oublie l'amour, et que je te dis ce qui est vrai, en excluant des aspects de la réalité que je n'avais pas regardé... Je nie une partie de toi, ton potentiel, ton ressenti. Je me coupe de l'amour en moi. J'annule ton monde. Je manque de curiosité et d'empathie. Je cultive l'espace qui nous sépare. La vérité seule conduit au fanatisme et au dogmatisme. Alors je choisis de me taire et de chercher la conscience qui ouvre un regard périphérique, inclut le monde de l'autre et rencontre la compassion.


Te dire ce qui est vrai dans ma réalité. Écouter ton monde pour y rencontrer tes trésors, depuis mon cœur, mon courage, ma force, ma conscience. T'inclure et cultiver la connexion authentique : nous autoriser à grandir ensemble. Je vois et je célèbre ce qu'il y a de beau en toi.



Célébrer l'interdépendance.

Car les principes ne sont rien seuls... Ni moi, ni toi, ni personne ne peut vivre sa valeur sans l'autre pour la recevoir, ou manifester ce qu'elle a exclu. Alors, je reçois et ressens ce qu'il y a de bon en moi, et je vis ce qui est vrai en nous.

Choisir l'espace qui nous relie.

Ces 3 forces, principes universels sont des archétypes : ils existent partout et dans toute chose. Ils structurent les mondes et les êtres et leur permet d’évoluer ou d’involuer. Aucun de ces 3 archétypes ne peut exister sans les 2 autres, sinon il y a dysharmonie. Lorsqu’un de ces 3 archétypes manque, quelque chose est déséquilibré. Ces 3 forces doivent ainsi co-exister pour aller vers un but. Le travail systémique permet d'aller approfondir notre rapport à ces principes pour ré apprendre à aimer de façon sincère.


Tu es né.e pour apprendre à exprimer le beau avec authenticité connecté.e au coeur dans la gratitude.


Viens ré-apprendre à aimer, ensemble

Cela t'arrive t'il de te taire par peur de perdre ? Ou de dire ta vérité ou excluant le monde de l'autre, ou de mentir pour satisfaire ? Dans quelles situations es tu courageux.se et empathe ? Sincère avec compassion ?

Rejoins le changement.

Pour mieux rencontrer ton lien aux archétypes en dansant la Vie, journée constellation méthode Lahore et Biodanza à Montbrun Bocage le 9 juillet? co animée par Seva, constellatrice méthode Lahore et Alexia Claret, facilitatrice Biodanza Inscription préalable.

L'accompagnement individuel pour ancrer ces trois principes dans ta vie est également possible, en présentiel à Montbrun et à distance en ligne.

0 commentaire

Commenti


bottom of page