"Tu sais, l'avenir tout tracé prend parfois la tangente..."


Tirée du roman d'A.Ledig "De tes nouvelles", cette phrase m'a rappelé toutes les fois où j'avais eu besoin de faire preuve de faculté d'adaptation. Et j'avais confondu souplesse et résistance, où j'avais serré les dents en me disant "tiens bon", "ça va passer".


Je reconnais pleinement aujourd'hui, que cette posture est épuisante, qu'elle a fini par me conduire à m'éloigner de moi même, à refuser l'amour dedans et dehors.

La rigidité présente dans la résistance amène des tensions intérieures, des blocages énergétiques qui, cumulés, mènent à la maladie, ou au burn out pour ma part.


D'ailleurs, la résistance s'oppose, au lieu, tel le roseau, de plier sans ployer, d'accueillir les émotions provoquées et de les laisser être vécues, sans pour autant s'y attacher ou s'y identifier.


Le contexte sanitaire que nous vivons nous met à l'épreuve, le contexte socio économique également, en nous demandant de choisir entre résister et garder le cap. c'est une nuance subtile que de garder le cap en restant souple, de tenir bon sans contrôler ou refuser la traversée des tempêtes.


Nous sommes dualité entre Terre et Ciel, et en cela, nous vivons l'opposition. Notre rôle est donc clair : garder les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles, trouver la voie du milieu. Et dans cet exercice, la dualité n'est pas une solution, seule l'inclusion permet une alternative sereine. L'inclusion, c'est accepter ce qui se présente, ce qui frappe à la porte de mon existence ou entre par force. Le handicap, la rupture affective, la perte d'emploi, la maladie... tous les événement qui viennent à nous sont tels une opportunité de comprendre qui nous sommes réellement, et pour quoi nous sommes là.


Alors j'ai accepté les tangentes, j'ai arrêté de lutter avec moi même. Je me suis rendue, je suis entrée en résistance intérieure, en choisissant un autre combat avec mon ego, ce qu'Idris Lahore nomme 'la fausse personnalité", celle d'une identité construite qui répond à des schémas, des croyances ou des conditionnements, au lieu d'émaner des qualités de l'esprit présente en chacun de nous. Et il s'agit bien de garder le cap, tout en restant souple. La pratique du yoga offre à la fois la structure et la discipline d'une technologie éprouvée depuis des millénaires, et un espace méditatif d'immobilité et de retour à Soi pour accueillir les tempêtes.


J'ai choisi de me transformer en roseau, de relâcher les mâchoires, d'écouter le foie, d'observer les tensions, d'intégrer à mon quotidien un espace méditatif. Dans cet apprentissage, j'ai appris à écouter les blessures en dedans, à chercher l'amour à l'intérieur, l'énergie vitale qui contient ce souffle de l'esprit, si ténu, si impalpable, et pourtant potentiel.


Extraits d'un voyage intérieur...


Kundalini Yogi


Le corps touché s'éveille

une larme qui luit

un soupir qui s'étire

Entre deux notes de nuit


Sens’ essentiels

D’un chant, d’une ritournelle

De ces pores qui se pâment

Murmurent au vent de l’âme


Volets de voie Lactée

D’une maison inconnue,

Soudainement habitée

Par l’esprit ingénu.


Ses volets bleu azur

Sont grand ouverts au monde.

Au delà de ses murs

Vit une terre féconde.


Ce château ouvre une porte

Pénètre un jardin rouge

Où Fraise sucrée murmure

Un goût de confiture.


La fontaine éclairée

Dans ce jardin Vie

au Bleu couleur de nuit

Goûte la peau plissée.


Creuse le sillon des rides

Qui sourient à la Vie.

Métamorphose d’Ovide

L’être devient l’ami.


Ce matin j’ai goûté,

L’essence sucrée, salée,

Cette énergie sacrée,

Qui m’a été donnée.


L’énergie sexuelle, souvent connue sous le nom de Kundalini, est notre énergie vitale, sacrée, essentielle. Elle est extrêmement puissante et gagne à être accueillie, maîtrisée. Le terme de maîtrise est très différent de la notion de contrôle. Il s’agit au contraire d’accueillir, d’accepter, de repositionner à sa juste place, de guider cette énergie afin qu’elle soit au service de ce qu’il y a de plus grand en nous. Car la Kundalini est la source de la créativité, au delà de la reproduction, elle permet de créer la Vie, et la Beauté.



0 commentaire

Posts récents

Voir tout