top of page

Cet hiver je choisis le toucher conscient. Et vous ?


Eric Dor nous guide vers le toucher sincère, conscient, connecté. Parce que lorsque je touche l'autre, c'est pour l'accueillir en entier, dans ses doutes, ses peurs, son humanité, ses épreuves, ses colères bien sur mais aussi des joies et de l’amour ! Et que le toucher conscient, qui part de l'amour et inclue notre énergie sexuelle, offre l'expansion avec la densité de la matière.



L'esprit du débutant

Qui est cet autre ? Qu'est ce que je ressens ? Comment nommer mon désir ou mon refus. Apprendre à partager et saisir l'importance de dire : l'émotion, le ressenti, de manière objective et sans jugement. Dans ses propositions, Eric guide les participants, assis face à face, en soi, pour explorer leur chemin jusqu’à aujourd’hui : leur humanité avec des doutes, des épreuves, des peurs, la capacité à reconnaître avoir fait de son mieux. S'accueillir et accueillir l'autre dans cet espace, c'est le premier pas vers un toucher conscient et libre.



Ressentir et ouvrir son coeur

Mettre mes mains en contact avec mon ressenti, à y retrouver ce qui vie en moi, de beau, de bon, puis me connecter à l'autre depuis cet espace, jusque dans mes mains, dans le souffle et la présence, c'est le chemin que propose Eric.

A partir de cette connexion, cette écoute, lentement, nous ouvrons les yeux, et pouvons respirer avec l'autre, le bonheur de cette sensation partagée, partager cette intimité cette profondeur de nos cœurs. Nos cœurs s'ouvrent et coulent à travers nos bras, dans une ouverture juste, sans forcer, sans chercher d'amplitude particulière, simplement dans la vérité. Ce processus nous permet d'observer, comment nous vivons et ressentons en nous laissant voir, en nous mettant à nu, depuis notre coeur.


Connecter l'énergie sexuelle

Depuis l'espace du coeur ouvert, nous pouvons alors nous connecter à notre énergie sexuelle, la densité, l'ancrage, pour faire redescendre depuis le coeur cette énergie vers tout notre corps. Cette énergie de Vie offre une force d'ancrage, permet de lâcher la peur et se laisser porter dans la puissance de l'essence intrinsèque de la femme, de l'homme.



Le toucher conscient ouvre un espace pour :

- se réconcilier,

- ressentir de la gratitude,

- sentir les cellules qui se rencontrent sous la peau,

- réveiller son corps,

- accueillir sa puissance, dans l'énergie qui circule

- connecter la complétude.



Pour découvrir ce voyage des sens, Eric prochain atelier conférence à Montbrun Bocage le 21 février .


0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page