Conscience collective : une vie sous influences

Nous faisons partie d'un système ancestral très large, présent dans nos actions, comportements et pensées. Un certain nombre d'événements qui ont eu lieu dans ce système se répercutent dans notre vie. Nos ancêtres nous ont ainsi légué des forces et des faiblesses qui nous atteignent.


Cela se répercute dans notre vie professionnelle ou personnelle : nous sommes "imprégnés" de la mémoire d'un.e ancêtre, "intriqués" avec lui (elle). Par exemple, si l'un de nos ancêtres a été exclu, ou si on ne lui a pas laissé sa juste place, ou encore si, dans notre système il y a eu des vols au profit de notre système ou au contraire des choses qui ont été volées à notre système ancestral... De façon plus contemporaine, une fausse couche ou un avortement porte la mémoire d'un enfant dans la famille dont la place a besoin d'être reconnue. Ces malheurs peuvent vivre en nous de façon inconsciente.


Mémoire épigénétique

Cette mémoire, active en nous, fait que nous ressemblons physiquement à cet ancêtre, d'un point de vue génétique, c'est pourquoi certains d'entre nous ont un type asiatique, slave, méditerranéen, indien... Mais nous pouvons aussi avoir les mêmes tendances psychiques, le même type d'émotions, le même type de schémas de pensées et nous nous mettons dans des situations semblables à celles dans lesquelles il était. Nous pouvons avoir le même type de maladie qu'un exclu, ancêtre parfois défunt, que nous n'avons même pas connu. Nous pouvons reproduire malgré nous un échec ou une réussite dans notre vie de couple. Parfois notre profession ressemble à la sienne. Parfois nous vivrons le même accident, ou sommes nous nés le même jour que lui. Peut être nous marions nous au même âge que lui... Autant d'actions, de pensées ou d'émotions qui n'agissent pas par notre libre arbitre, mais se passent de façon inconsciente.


Conscience familiale

La conscience de la famille est une conscience collective. Elle veut l'appartenance pour tout le monde. Elle inclut, quel qu'en soit le prix. Si quelqu'un est exclu du système familial, ou ancestral, ledit système va agir ainsi : imaginons un grand père chassé de la famille parce qu'il s'est mal conduit pour une raison ou une autre, le système familial va s'arranger pour que l'un des enfants "représente" ce grand père. Par exemple, l'un de ses petit fils prendra les mêmes tendances que le grand père, développera le même caractère et fera les mêmes choses. Ceci parce que la conscience du système s'impose à lui. cette conscience dit, de façon inconsciente à tous les membres du système : "vous avez exclu quelqu'un, et le petit fils vous le rappelle". Comme le précise Idris Lahore, maitre de cet enseignement, "c'est la manière que la conscience du système a trouvé pour inclure celui qui avait été exclu. Cela peut remonter vers de nombreuses générations en arrière. Généralement 7, ou 9, parfois jusqu'à 50 !".


La loyauté : source de sacrifice ?

Le système sacrifiera un plus jeune pour inclure un ancien. La plupart d'entre nous, lorsque nous souffrons, nous sentons bloqués dans un domaine de notre vie, relationnel, professionnel ou amoureux par exemple. Car le système, est inclusif, donc il réintroduit l'exclu, ou celui qui a été lésé. Un jeune va se mettre dans la situation où il va être lésé, avoir des problèmes avec l'argent, comme par respect pour la mémoire de son ancêtre. Les enfants et les ignorants perpétuent le malheur, par loyauté ! L'enfant dit "je fais comme toi, parce que je suis loyal".


Recevoir la force de ses ancêtres

Dans cette perspective, il est indispensable d'inclure nos ancêtres dans la résolution de nos difficultés. Les constellations familiales et ancestrales nous y aident de manière puissante ! Il existe en effet une autre manière d'être loyal. On pourrait s'adresser à cet ancêtre et lui dire : je respecte le destin qui a été le tien, mais en ton honneur, pour moi et pour toi, je vais réussir ma vie. Je vais ainsi te rendre hommage. Alors l'ancêtre peut transmettre sa force et non son malheur. Le lien douloureux avec le passé devient un lien par lequel la force vient. L'influence de notre nation, notre peuple, notre métier, notre religion, peut devenir un soutien précieux dans la Réalisation de nous même, sous réserve que nous en ayions conscience, et que nous opérions un travail personnel de reconnaissance. Les constellations apportent ce bienfait.


Prochains ateliers de constellations

12 novembre à Cornebarrieu avec la Libre Université du Samadeva

27 novembre à l'espace Allegria à Toulouse

Pour les découvrir : inscription aganquetil@gmail.com


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Femme(s)