Les signaux du champ relationnel


Entre deux personnes, il y a toujours des micro signaux, perceptibles ou non en fonction de la capacité individuelle et collective à les reconnaître, à les écouter, à les interpréter. Ces signaux sont des facteurs importants de stabilisation ou de tension. Et dans notre monde actuel, de speed, de réussite, de performance matérielle, nous n’apprenons pas à les écouter tant nous recherchons à l’extérieur la réponse à nos besoins.


De manière plus large, quand une personne est en contact avec un facteur physiologique ou biologique (l’injection de parasites, un vaccin, un accident…), il y a un effet sur son psychisme. Tout facteur extérieur se reflète dans notre fonctionnement psychologique. Le cas de Phinéas Cage l’illustre clairement (son histoire est visible là). Ces signaux psychologiques s’illustrent par des émotions et des actions agitées. Ils ont simplement besoin d’être écoutés, accueillis. Les sages derviches Hakim avaient observé que les massages levaient ces voiles : d’abord la colère, puis la tristesse et enfin la peur. Une fois ces voiles levés, une couche plus profonde apparaît en chacun de nous : l’Amour !


Le coup de la panne

Lorsque nous n’écoutons pas les signaux, ils vont se mettre à clignoter, de plus en plus fort, jusqu’à la panne. Parfois la panne est extérieure : la voiture rencontre un cédez le passage ou un stop, un sens unique, et notre vie croise le décès d’un proche, un divorce, un burn out, un échec, une maladie. Parfois la panne est intérieure : le stress, la maladie, la fatigue chronique. Dans l’ensemble de ces situations, le champ relationnel est un indicateur clé. Il influence l’intérieur et vice et versa. La relation à l’intérieur de nous même et avec notre entourage est comme un livre ouvert qui nous montre où nous en sommes dans notre vie, et nous offre le choix d’accueillir, d'écouter, ou de créer des perturbations...



Cette capacité d’écoute existe en chacun de nous. C’est un moyen précieux pour “réparer la panne”, “recycler le matériel”, “ré employer la situation dans un contexte plus favorable”. Sur le plan écologique, on parle de remploi, de recyclage, de réutilisation. C’est la même chose dans le champ relationnel. Certaines informations ont besoin d’être écoutées et comprises, accueillies. Alors elles peuvent se transformer. Ce sens, chez chacun de nous, a simplement besoin d’être éduqué, de retourner à “l’école” (pas celle où nous sommes allés plus jeunes, une école de l’écologie de l’Etre, du développement de Soi), pour cultiver notre capacité d’adaptation et d’affirmation dans un état d’esprit de bienveillance, de respect, et d’écoute de Soi. Les techniques énergétiques sont un soutien précieux pour développer l'écoute intérieure et résoudre les perturbations non intégrées, libérer notre système énergétique de ses blocages.


0 commentaire