top of page

Place de Femmes



Ronde, grande, petite, joyeuse, triste. La femme est plurielle. Mère, enfant, épouse, compagne, professionnelle, entrepreneure, amie, enseignante, apprenante... La femme est multiple. La tradition seekh, dans l'enseignement du Kundalini Yoga, nous dit qu'être une femme est une étape fondamentale dans l'éveil, car le féminin contient l'amour inconditionnel. Etre femme, c'est aussi apprendre à s'affirmer, sans colère, sans culpabilité, uniquement connectée à l'amour. Et sur ce chemin, les mémoires conflictuelles avec le masculin et la question de la place et de l'équilibre posent parfois des difficultés.



Entrepreneuse, professionnelle

En tant que femme, au 21ème siècle, le rôle du genre est une grande transformation. Après que nos mères ou grand mères aient proclamé la libération sexuelle, l'équité dans le monde du travail, nous avons pris des places d'hommes dans nos métiers. Et parfois, négligé notre féminité à ces postes là, en faisant toujours plus pour être acceptée. Pourtant, L'équilibre nait de la complémentarité. Le féminin a toute sa place, sans prendre la place du masculin, à ses côtés. La coopération vient du bien être individuel. Lui même, est fonction de l'équilibre entre besoin d'autonomie, de croissance, de réalisation, et besoin de chaleur, de sécurité, de lien. Ces deux dynamiques fondamentales, prises en charge in utéro, deviennent des forces d'opposition à réconcilier dans la relation pour notre vie d'être humain.e.


Loyautés inconscientes Adulte, la femme entreprend, à la tête de son entreprise, parce qu'elle est consciente de son besoin de se réaliser et de développer son autonomie créative, financière, organisationnelle, sociale. Et cette affirmation cherche une place à côté de l'homme et non à la place, ou contre, ou en dehors. Parfois, de façon inconsciente, avec de la colère ou de la méfiance. Cet exercice s'associe souvent à des loyautés inconscientes. Dans notre sphère professionnelle, l'histoire et la tradition portent des blessures sur la légitimité et la reconnaissance du féminin et du masculin. L'archétype de la femme, dans l'inconscient de l'humanité, est à gauche de l'homme, du côté du coeur, de l'intérieur, du lien. L'archétype de l'homme, à droite, tourné vers l'extérieur, apporte la sécurité, la stabilité et l'abondance. Aujourd'hui, cet archétype évolue. Notre société, transformée dans ses fonctionnements, conserve dans sa mémoire ces histoires de femmes et d'hommes qui ont eu des difficultés à fonctionner ensemble. Elles trouvent leur résolution systémique en posant de la conscience sur nos actions, nos sentiments, nos pensées, nos émotions pour prendre notre juste place.


Prendre sa place

Et aujourd'hui nous pouvons garder le meilleur de chaque position aux côtés de l'homme, faire évoluer notre place en fonction des besoins, des situations, de notre ressenti. Changer de place, dans notre relation à l'homme et à notre entourage, en fonction des besoins de notre système (intérieur et relationnel) est un processus d'écoute intérieure et de transformation permanent qui connecte à l'amour. L'amour, une fois encore, nous reconnecte à la vérité et à la place juste du féminin à côté du masculin. Rien n'est figé, la Vie est mouvement, et notre place change à chaque instant. Les constellations apportent un éclairage à chacune sur son positionnement dans ses différents systèmes en tant que femme : sa place dans la relation à l'homme, à son travail, à ses enfants lorsqu'elle en a, à son réseau social... Elles remettent de la fluidité dans des espaces figés et nous guident pour ajuster notre place en fonction des interactions avec l'un ou l'autre système, des besoin intérieurs et extérieurs. Car comme une constellation, la femme est une étoile parmi d'autres, qui peut éclairer et s'enrichir de la lumière des autres.


Rendez-vous féminin

Pour consteller notre féminin, rendez-vous du 29 octobre au 1er novembre, pour une retraite entre femmes, à Montbrun Bocage. Ce rendez-vous est une opportunité pour explorer notre place, nos empêchements à l'autonomie, la confiance et l'amour dans nos relations professionnelles, affectives, familiales.



Rencontrer l'autre

Pour rencontre le masculin sous toutes ses formes et connecter l'amour dans la relation, rendez-vous du 29 octobre au 1er novembre pour un stage couples et duos : sacrée sexualité !





0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page